17/03/2007

 CHARLES DICKENS (1812-1870)

Le grand romancier anglais de l'ère victorienne possédait un chat blanc qu'il nomma d'abord William..... jusqu'au jour où celui-ci mit au monde des chatons! Il devint donc Williamina. Inflexible, Dickens ne voulut garder aucun des petits, mais il s'amouracha d'une petite femelle qui devint pour tous "le chat du maître" au sein de la maison. Elle lui tenait compagnie tandis qu'il écrivait à son bureau à la lueur d'une chandelle, qu'elle éteignait d'un rapide coup de patte quand elle voulait qu'il s'interessât à elle.

 

Les commentaires sont fermés.